Recherchez
dans notre catalogue

DEMOISELLE DE SOCIANDO-MALLET

La Demoiselle de Sociando-Mallet est un vin produit par les plus jeunes vignes de la propriété qui représentent une vingtaine d’hectares. Les mêmes soins sont apportés à celles-ci qu’à celles qui permettent l’élaboration du Ch.Sociando-Mallet. Le vin tire son nom de la « demoiselle », une espèce de libellule qui vit dans le Médoc ; Légèreté et élégance sont deux qualificatifs qui caractérisent le vin et l’insecte.
50 % Cabernet Sauvignon
50 % Merlot
Tourte de canard aux cèpes, poularde, jarret de veau braisé, navarin d’agneau, rôti de porc aux figues, Parmentier d’oie
16-17°C
A boire ou garder jusqu’en 2020
Jean Gautreau rachète cette propriété en 1969. A l’époque, les vignoble ne compte que 5 hectares. Les bâtiments sont en mauvais et les premières vinifications sont une véritable épopée. Il entreprend d’agrandir sans cesse le vignoble en rachetant des vignes à ses voisins. Aujourd’hui, ce sont 85 hectares qui produisent annuellement environ 500.000 bouteilles.

Domaine

La propriété est située sur des graves guntziennes propices au cabernet sauvignon sur un sous-sol argileux qui apporte de la fraîcheur aux vins.
D'une façon générale, les haut-médocs ont une robe allant du grenat au noir avec des reflets violets, un nez évoquant le plus souvent les fruits noirs ou rouges, le cuir et parfois les épices douces et la torréfaction, avec une bouche tannique et austère quand le vin est jeune. L'élevage en fûts de chêne neufs rajoute souvent des notes boisées et vanillées.
Les haut-médocs sont à boire après un minimum de vieillissement en cave (environ cinq ans après l'année de récolte), le passage en carafe une ou deux heures au moins avant le service est recommandé pour les bouteilles un peu trop jeunes. Les vins élaborés avec beaucoup de merlot dans l'assemblage sont plus faciles à boire jeunes, ceux avec un part de cabernet franc N sont plus fruités, tandis que les assemblages largement dominés par le cabernet sauvignon nécessitent une plus longue garde (minimum huit ans, avec un potentiel de garde autour de quinze ans) pour que les tanins s'adoucissent. Ces vins sont à consommer chambrés, en accompagnement d'un plat de viande (viande blanche, viande rouge, ou gibier) ou d'un fromage.
Culture : taille basse en guyot double. Travail du sol traditionnel. Amendements organiques.
Vendanges : manuelles, en cagettes, tri sur table avant éraflage
Vinification : 20 à 25 jours en cuves en acier inoxydable, thermorégulation
Elevage : 25 % en barriques neuves pendant 11 mois

Robe

Pourpre, dense

Nez

Fruits rouges frais

Bouche

Souple, tanins fins, fruité, équilibré, bonne longueur, riche en saveurs et frais.
Haut-Médoc 2014